RSS

Archives de Tag: oiseau

La ronde des colibris c’est aussi à Rouy

Les associations

La Convergence des ZUT

les 3 prés

le CNAD

Veille au grain

la Vélorution

Solidaires avec les paysans

La part du Colibri

vous invitent à participer,

dans le cadre de la

Semaine des alternatives aux pesticides à la Ronde des Colibris

 DIMANCHE 19 MARS 2017

à ROUY

 

MATIN marché du COLIBRI 9h/12h30

13h Pique-Nique

APRÈS-MIDI La Ronde des Colibris

 

13h30 départ de la balade à Rouy et alentours

Visite du fournil Pimprenelle de Gilles Vadrot, boulanger bio

Rencontre avec Yann Labuche, maraicher en permaculture

Visite de la ferme Val D’Osseux, production de lait bio, en autonomie énergétique et alimentaire à Osseux : transformation de lait, prairies multi-espèces, vente en circuits courts.

Rencontre avec Aurélie Jacquot du Potager d’Aure, ferme maraichère, installée depuis 2 ans en bio

17h30 Visite du Domaine des Berthes à Perranges, chez Christine Delbove : production de laine, transformation et teintures naturelles

Inscription (nombres de personnes)

auprès de Geneviève : les3pres@aliceadsl.fr ou de Virginie par SMS : 06 22 19 65 41
Vendredi 17 mars : projection à Rouy de Qu’est-ce qu’on attend de Marie-Monique Robin
+ d’infos : lapartducolibri58@orange.fr

Publicités
 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Dès à présent retenez vos dates

ChauprixShow 3ième

ChauprixShow 3ième

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Image

A quoi ça tient

climat

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , ,

Jardiner aujourd’hui c’est résister disait un monsieur inspiré

L’esprit positivement engagé qui habite Germiny nous invite le 10 mai

germiny 10 mai 151

10052015germiny

 

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , ,

AU DELÀ DES CLÔTURES, LES HAIES NOURRICIÈRES.

TROISIÈME RENCONTRE NATURE DU BEC D’ALLIER

Cette année le thème de cette rencontre fait écho au débat que nous avons eu sur la place de l’arbre en ouverture de ChauprixShow

En effet le thème retenu portera sur l’arbre et de la haie.

A 16 heures, le samedi 6 septembre, Bernard Farinelli tiendra une conférence sur le bocage

3é rencontre nature bec allier
 

Étiquettes : , , , , , , ,

Vers une constellation d’initiatives joyeuses ChauprixShow

Notre EXPÉRIENCE
ChauprixShow, s’est révélé être un événement joyeux sur le thème Habitat, Culture et Nourriture, créant un contexte favorable à la découverte de chacun, et à poser un regard bienveillant et critique sur notre environnement naturel et social.

L’EXPÉRIENCE VISAIT UN OBJECTIF :
Sensibiliser les habitants d’un Hameau sur les moyens de mettre en œuvre leur pouvoir d’agir pour mieux vivre dans leur village rural.
Durant trois jours, les rencontres chez l’habitant, ont permis de faire émerger des idées sur comment contribuer individuellement et collectivement à la construction des conditions pour bien vivre dans notre environnement rural, dès aujourd’hui.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

CE QUI A ÉTÉ ATTEINT PAR LE FESTIVAL
Ce qui caractérise l’organisation et le déroulement du festival c’est l’entraide, les échanges, le partage, la fraternité, la joie de vivre.
La participation solidaire de personnes citadines, venues du département, témoigne de l’importance accordée à la vie rurale et la valorise.
L’adhésion des habitants du hameau dans la mise en œuvre de l’action, rompant avec le sentiment d’abandon a fait de ChauprixShow, un véritable festival de propositions concrètes pour mieux vivre au village et préciser ce que l’autonomie contenait de potentiel de solidarité.
Le rythme des activités, la nature et l’agencement des lieux d’accueil proposés, leur diversité, ont favorisé le climat sympathique qui a permis une grande fluidité de circulation, dans l’espace du village.
De la fontaine, héritée des transformation urbaines de la ville de Nevers, à chez Nicole, puis chez Marie et Lulu, poursuivant chez Bernadette, la route a sollicité tous ses sens, surtout celui de la responsabilité.
L’activité a donné à voir l’image d’un village heureux et soucieux de son environnement naturel, culturel et social.
Cette forme de sensibilisation pour initier l’action des habitants à mieux vivre s’est traduite notamment par :
-l’équipement de toilettes sèches ce qui avec le lavoir renvoie à nos usages de l’eau.
-La volonté d’organiser des ateliers d’initiation à quelques techniques utilisables dans la domesticité de chacun et pouvant faire l’objet d’activités collectives dans l’esprit d’entraide. (Les ateliers faire soi même)
-Le projet de participer à l’inventaire de la biodiversité repérable sur le territoire, aidé en cela par l’association LPO Nièvre
-Le projet de rénovation d’un lieu de rencontre, le lavoir, qui fût un espace où les femmes et les enfants se racontaient, point de départ de la construction d’une communauté en prise directe avec les éléments naturels comme l’eau, source de vie ; Une idée née de la rencontre des participants à l’atelier fresque romaine.
-Le projet de réaliser les décors de spectacles avec la peinture végétale.
-Une forte volonté d’accueillir nos artistes à domicile

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

25 juillet jour de l’arbre à Chauprix

Bonjour à vous toutes et tous, le 25 juillet est jour de l’arbre à Chauprix.

Si l’image d’Épinal de ce végétal, est une large ramure qui dessine son nuage vert accrochant le ciel à la terre de ses puissantes racines qui allongent son tronc jusqu’à sa majestueuse ramure.
Ce n’est peut être pas un hasard si à tire d’ailes, au fil de leurs plumes, nos oiseaux écrivent leurs vies et décrivent la notre.
Ce que vous en pensez intéresse tout le monde, parlons en sous le chapiteau.

Et pour qui le bruissement des feuilles, agitées par le vent, libère la musique de ses instruments, posez vous et écoutez ce qui suit.
Marie Pierre, notes après notes, nous délivre Schumann.
La soirée se prolongera, n’oubliez pas vos lampes, tels ces merveilleux vers luisant, vous pourrez ainsi longer les haies sans vous y perdre.

L’arbre, sa vie, nos rêves

Certaines espèces avicoles endémiques se raréfient sous l’effet de la disparition ou des traumatismes de leurs milieux naturels.
Drainage des prairies humides-régulation des cours d’eau – modification des surfaces cultivées – méthodes d’exploitation mono culturale – utilisation produits phytosanitaires – étalement urbain – densification des réseaux de transport…
Comment contrebalancer positivement cette situation dans le cadre d’une activité domestique ou professionnelle ?
En considérant les effets positifs, induits par les activités de ces volatiles, dans nos propres actions.
Cela permet d’optimiser à la fois, les économies d’énergie, et l’équilibre de notre propre habitat.
Il s’agit donc de favoriser la participation des oiseaux à la régulation des insectes et à l’ensemencement de nombreuses plantes dont les arbres, arbustes, buissons, qui constituent un des éléments clés de leur existence.
La faune avicole constitue un auxiliariat majeur, et la protéger, avec les moyens dont nous disposons, nous assurerait des motifs de se réjouir de vivre en milieu rural.
Les jardiniers ont, dans ce sens, tout intérêt à préférer une luxuriante végétation de leur jardin à une pelouse bien coiffée, à privilégier des haies à baies aux monocultures de thuyas, lauriers fleurs, etc.
Les forestiers pourraient privilégier la diversité des essences, aux champs d’arbres de quelques espèces choisies uniquement en fonction des billes de bois.
Les agriculteurs seraient inspirés de considérer les arbres, non comme des obstacles aux passages des engins mais, comme ressource minérale et fournisseurs de biomasse, abri des auxiliaires prédateurs des parasites de cultures.
Cela offrirait aux oiseaux un environnement et une source d’alimentation.
En effet plus la flore des haies, des prairies, des forêts est variée, plus la récolte des fruits et baies est copieuse.
Cela stimulerait une abondante variété d’insectes qui participent à un meilleur équilibre alimentaire.
Cela dispenserait l’usage des produits chimiques qui empoisonnent leur nourriture et la nôtre.
L’alimentation diversifiée que les arbres fournissent aux oiseaux leur permet de se consacrer à la nidification.
L’habitat n’est pas lieu de vie mais source de vie, et la place de l’arbre est dans nos vies, sur la terre et dans nos rêves.

 

Étiquettes : , , , , , , ,

 
%d blogueurs aiment cette page :