RSS

Si plutôt que d’être employables, ou pas, nous participions à la création d’une activité utile

10 Jan

 

Nous ne sommes pas obligés d’attendre le bon vouloir des banques pour donner vie à nos campagnes. Il n’y a pas de fatalité à l’artificialisation des terres agricoles.

Il n’y a pas de raisons de se contenter d’ingurgiter de l’agrochimie.

Nous pouvons aider à la multiplication des fermes maraîchères prés de chez nous.

L’occasion nous est offerte.

En répondant positivement à la demande de notre maraîchère AURÉLIE

Nous aurons besoin de bras pour monter les serres le dimanche 20 mars à la suite du marché, si tout se passe bien.

Mais nous pouvons aussi participer en écoutant

Ci-dessous la parole du Colibri :

« Aux vues du succès du soutien financier participatif qui a permis la création de l’entreprise Pimprenelle, (pain bio à Rouy), La Part du Colibri décide d’accompagner Aurélie JACQUOT dans le développement de son entreprise de maraîchage à Rouy : concrètement, il s’agit d’acquérir et de monter de nouvelles serres avant mars prochain. Les personnes qui veulent contribuer à ce projet prêtent, 50, 100€ ou plus. A chaque prêt, le Colibri ajoutera 10€ au projet. »

Mieux vaut penser ses mets que de panser ses plaies.

Mieux vaut penser ses mets que de panser ses plaies.

Publicités
 

Étiquettes : , , , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :