RSS

ma peau

17 Mar

Il en est de la peau lisse comme du caractère, y poser le regard rosit les joues sous la soie suspecte, comme pour nous rire au nez et à la barbe.

Poète, rédactrice, correctrice, écrivain, photographe

9594

Ma peau se fait le cuir sur un fauteuil dur

Encré de tissu noir et de noires griffures

Ma peau, sucrée de vanille et de pétales de rose,

Ma peau se joue la pause…

Ma peau veinée de frais, ointe d’onguent bizarre

Ma peau de sel, de dunes, de plis et de moiteurs

Terreau moelleux de soies suspectes

Ma peau se fait parfois la fête

Ma peau paumée, pommelée, pomme tavelée

Ma peau sauvée au prix de maints abandons

Ma peau frissons

Peau de chien, peau de chagrin, peau d’assassin

Ma peau posée  pauvrette

Sur le froid du carreau

Ma peau  qui se fait le derme en coulisses

Pas de pot… !

View original post

Publicités
 
1 commentaire

Publié par le 17 mars 2015 dans journal

 

Une réponse à “ma peau

  1. laurent domergue

    17 mars 2015 at 19:52

    J’en pleure a rire dans ma barbe …!!!

    J'aime

     

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :