RSS

Recherches sur la viabilité des systèmes sociaux humains

19 Fév

Un monde qui n’en finit pas de commencer

IRASD / SSARI

L’espèce humaine n’a pas tellement évolué physiologiquement depuis le dernier million d’années. Elle a évolué principalement en usant de stratégies comportementales qui l’ont menée à s’adapter à son environnement biophysique en se dotant d’un environnement social complexe conçu pour le protéger de l’environnement biophysique, mais surtout pour l’exploiter.

Au début de l’humanité, ce modèle a permis à l’espèce de survivre et de se reproduire ce qui a favorisé la stabilisation de ses populations qui ont pu coloniser différentes régions de la planète. Mais les capacités cognitives évoluées de cette espèce du règne des primates ont permis à l’homme de transcender ses comportements instinctifs. Ainsi, l’espèce humaine a élaboré des concepts qui lui sont propres et qui ont servi de constructeurs pour son environnement social. La plupart de ces concepts n’existent pas dans l’environnement biophysique ni dans l’environnement humain.

Ce modèle issu exclusivement de l’évolution de l’espèce, n’a jamais été architecturé…

View original post 2 338 mots de plus

Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le 19 février 2015 dans journal

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :