RSS

stop à la tuerie des sols

09 Nov

Les évènements qui opposent à Sivens, la FNSEA entre autre, avec les agriculteurs qui souhaitent restaurer une agriculture pérenne parce que respectueuse de la vie des sols

Il est utile de rappeler ce que ,déjà en 2010, Monsieur Bourguignon rapportait de ses études de terrain

Conférence http://youtu.be/CGZtf_Srkqo

NOUS TUONS LES SOLS !

 » nous constatons une chute régulière est absolument constante de l’activité biologique des sols.  »

Conférence de Claude Bourguignon,
ingénieur agronome , spécialiste en microbiologie des sols.

 » Où va le monde ,  »

Depuis la fin du 19ème, les scientifiques sérieux alarment l’espèce humaine sur le fait que nous sommes en train de dégrader les trois milieux dans lesquels s’épanouissent la vie.

La vie s’épanouie en trois milieux :
1_ l’atmosphère
2_ l’eau
3_ les sols.

Nous polluons l’atmosphère et l’eau, et tuons a force d’agriculture intensive ( faux terme car elle produit bien moins au mètre carré que l’agriculture qui respecte l’équilibre agro-sylvo pastorale, qui est le modèle le plus productif au monde au mètre carré ! )

Nous avons non pas évolués, mes amis : nous avons reculés l’agriculture de six milles ans, et nous avons fait une énorme bêtise, auquel tout ces agro-industries qui ne pensaient que business n’ont pas compris : ils ont violés les lois biologiques du sol, et ils ont balancés des engrais chimiques dans les sols…

Résultat, dans un pays comme la France, nous sommes passés entre 1950 et maintenant, de 4 % de matières organiques dans les sols, à 1,3, transformés à cause de ses engrais chimique en gaz carbonique…

L’agriculture intensive représente 40 % des dégagements de gaz carbonique sur la planète.

Et que ce passe-t-il quand il n’y a plus de matière organique ? Et bien la faune meurt. Nous avons perdu 90 % de nos animaux. Ces animaux indispensables pour assurer l’écosystème, comme la remontée biologique des éléments en surface, les animaux se nourrissant de matière organique.

Nous avons donc une dégradation biologique et chimique des sols.

Nous tuons nos sols.

Manipulation de l’opinion:

« les statistiques sont des êtres fragiles et délicats, qui soumis à certaines tortures sont prêts à avouer tout ce que vous voulez… « Alfred Sauvy

Statistiques:
au lieu de dire : il y a un milliard d’homme qui crèvent de faim, trois milliards qui sont carencés,
énoncer: « le pourcentage d’hommes qui meurt de faim, est plus faible qu’il n’était au début du vingtième «
Bon… en 1800 il y a deux cent milles homme qui étaient affamés, et maintenant il y en a 1 milliard, mais le pourcentage est plus faible… Nous progressons, hein…
C’est ce que nous appelons les statistiques.
Les statistiques servent à manipuler l’opinion, à donner bonne conscience: a faire croire que tout est normal.

A votre avis, le fait que nos rivières soient pleine de boue quand il pleut, cela-vous paraît-il naturel ? Ce phénomène étant tellement banalisé qu’il a l’air tout à fait naturel !

En conclusion, soit l’humanité continue à donner l’agriculture aux grands groupes agro-industriel et attendons-nous à ce que la famine continue d’augmenter,
ou nous passons à une agriculture biologique qui respecte les lois du sols, et restaurons les deux milliards d’hectares de terre.

https://www.youtube.com/watch?v=CGZtf_Srkqo

Publicités
 

Étiquettes : , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :