RSS

Habitat Culture et Nourriture

27 Nov

LES JARDINS DE CHAUPRIX  (partie 1)

À L’HORIZON D’UNE CONSTELLATION de JARDINS MARAÎCHERS

vue aérienne chauprix

Nous souhaitons ‘installer un(e) maraîcher(ère) dans le hameau de Chauprix commune de Nolay (58).

DSCN7770 - Copie

Je me tourne vers vous pour vous exposer comment nous pensons contribuer, à la réalisation d’une ambition commune : 

Participer à la production de nos légumes et fruits dans nos villages.

Produire localement ce qui est possible pour nourrir sainement les villageois alentours.

DSCN7806

En vous présentant ces quelques images nous illustrons ce qui existe déjà dans le hameau.

 

plantechauprix 055 - Copie

Notre objectif est de réaliser une constellation de jardins maraîchers conduite collectivement et animée par la volonté de démontrer, par l’exemple, la relation entre :

 Habitat, Culture et Nourriture.

2010 06 11 jardin 005

 

Il s’agit de mettre en relation directe, besoin et compétence, en matière d’agriculture nourricière.

La domesticité est selon nous un point de vue important donc un facteur essentiel dans l’approche des moyens de définir les besoins. La compétence oriente sans conteste les choix culturaux par la mise en œuvre des technologies et de l’adaptabilité des flores comestibles aux contraintes du biotope.

2010 06 11 jardin_002

Initier, les jardiniers à des pratiques écologiques chez eux, exprime une volonté d’éducation populaire, culturelle autant qu’économique et sociale. En effet prendre conscience du potentiel existant dans notre lieu d’habitat ne peut que stimuler une implication durable des acteurs parce que bénéfique pour leur propre domesticité. L’implication d’un maraîcher est dans ces circonstances un atout majeur pour instaurer la confiance entre le producteur et le consommateur.

plantechauprix 046

Lorsque le producteur offre ces produits à ceux dont il entretient le jardin bénéficie d’un a priori bienveillant. A l’inverse le consommateur aura, par son implication dans son jardin, sût dire, et montrer ce dont il avait réellement besoin. Cette relation de proximité active, générera un ajustement de la demande et de l’offre dans un rapport compatible avec le maintien, voire la dynamisation de la biodiversité, pour créer un environnement équilibré et dynamique.

La production maraîchère trouvera à la fois, un environnement écologique favorable et, socialement reconductible dans le temps sur un territoire, qui se dispensera de la logistique de transport et de la multiplication abusive des intermédiaires.

L’implication individuelle est un gage d’une solidarité pérenne car elle repose sur ses propres attentes.

La cohérence des objectifs et moyens mis en œuvre crée les conditions d’une communauté ouverte au monde. L’image de l’homme libre parce que relié aux autres par la prise en charge de leur propre vie se dessine.

La seule volonté des habitants vieillissant ne peut suffire dans notre tentative de production des conditions d’une joyeuse sobriété de vie. L’économie de l’énergie humaine a aussi ses limites.

DSCN7858

La déprise agricole des prairies, la transformation des jardins potagers en jardins d’ornement ne résultent pas seulement de l’artificialisation des terres agricoles ni simplement de la concentration des activités agricoles industrielles. Elle s’explique aussi par la synergie négative de leurs conséquences, à savoir une population rurale vieillissante et donc ne disposant plus des énergies suffisantes à leur autonomie.

DSCN7452

La revitalisation du hameau nécessite la venue d’une population jeune, engagée à transformer nos territoires en un environnement équilibré entre prélèvements humains et vitalité de la biodiversité.

Il  s’agit  de  participer à la transition d’un hameau vers des pratiques inspirées par les philosophies qui président à la réalisation d’Ecolieux.

DSCN7760

C’est pourquoi nous avons décidé de nous impliquer dans l’installation d’un(e) maraîcher(ère) dans le hameau.

A ce jour les conditions d’accueil se résument à des lopins de terre constitués d’anciens jardins, de prairies en friches traversées par un ru, de taillis, répartis sur une colline coiffée d’une forêt.

Pour l’hébergement, des maisons non occupées peuvent faire l’objet de discussions avec leur propriétaire à des fins de prêts ou de location.

DSCN8084

Le projet « LES JARDINS DE CHAUPRIX » se veut être un exemple reproductible selon ce qui pourrait devenir un concept de « constellation de jardins maraîchers ». Une sorte de fédération des initiatives de revitalisation du tissu social des communes rurales, par la création d’une activité agricole, conforme à la modernité, s’opposant à l’agrochimie des monocultures exportatrices et dévastatrices. Une refonte culturelle du rapport agriculteur consommateur.

Elle vise à influer sur les comportements de chacun dans la maîtrise des impactes induits par son action. Il instaure, dans l’activité du jardinage de loisir, un champ de connaissances partagées des conditions et intérêts de la biodiversité. Il localise l’activité de production agricole en créant une synergie positive dans ce qui inspirerait une conception équilibrée d’une politique agricole. En cela elle participe à donner un corps à l’implication des individus dans la chose publique.

Le principe fédérateur s’énonçant comme la collaboration des habitants à la production de leur nourriture et de leur environnement.

plantechauprix 049 - Copie

Cette initiative s’appuierait sur des surfaces destinées à produire de manière excédentaire afin de distribution à la population locale et des environs selon des modalités assurant les moyens de vivre dignement aux acteurs producteurs, et sur des parcelles à vocation plus domestiques.

La mission de producteur se définit comme action culturelle, à savoir mise en œuvre du maraîchage et production de savoir pour les jardiniers et les habitants.

Cette ambition pour se construire s’appuie sur le retour d’expériences des acteurs déjà engagés dans une agriculture respectueuse des sols et des consommateurs.

Se voulant stimuler une activité humaine joyeusement responsable en milieu rurale, le projet s’inscrit dans la perspective d’initier ou d’intégrer des activités de transformation, de fabrication d’outils, de structures d’accueil bâties ou non.

photosvoisins 003

C’est en nous que nous puisons notre raison d’être.

A SUIVRE

 

 

Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le 27 novembre 2013 dans journal, partager, solidarité

 

Étiquettes : , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :