RSS

de la ville au champ

23 Mai

au creux du hameau

Comment suis- je devenue  Néorurale ?

Après plusieurs recherches, enfin des formes arrondies, des rectangles de verdure, des haies diversifiées, des forêts, des collines, une nature prolixe, un coin magique :

L’eau glissée le long des champs. Je disparaissais dans les orties. Le silence n’était pas  interrompu par les chants d’oiseaux. La ville  bourdonnait encore dans mes oreilles, et très rapidement  j’ai dû la quitter. Pourtant tout m’y retenait, les bras amis, les collègues, les défilés sur les pavés de Paris, pour gagner quelques miettes ou ne pas perdre ce qu’on avait déjà acquis.

Perdu le boulot (compression de personnel, reconversion professionnelle), tout quitter surtout  ses amis, continuer sa vie ailleurs.

Entre 250 à 300 km de la capitale, au sud-est  de la France se situe la petite ferme, près d’un lavoir, dans un hameau d’une  vingtaine d’habitants.

Je me déplaçais dans cette nouvelle maison comme dans mon studio parisien.

Prendre possession de l’espace du dehors et du dedans fut une réelle difficulté.

Se propulser vers un nouvel horizon là où quelques petits cailloux d’espoir étaient semés.

Le temps avait creusé son sillon, j’avais soufflé mes cinquante bougies, des mains se sont tendues. Entre temps les miennes s’étaient enfoncées dans la terre ; j’ai appris : à battre,  modeler,  tourner, cuir et  décorer l’argile de Saint Amand en Puisaye. Ce fut une découverte un peu tardive mais passionnante, enthousiasmante qui m’ouvrit des portes professionnelles, durant 10 ans.

Maintenant me voilà en retraite, les loisirs, broderie, aquarelle, poterie, sorties culturelles, détente et jardinage  s’étirent et s’écoulent un peu trop vite à mon gout.

 Privilégier plus d’échanges entre les proches et le voisinage me semble plus important que tout. Ce blog pourrait être un des moteurs, un trait d’union pour mieux vivre entre nous.

Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le 23 mai 2012 dans journal

 

Étiquettes : , , , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :